Microglossaire des archives ouvertes

À numéro spécial, livraison terminologique spéciale !

L’équipe qui travaille sur la terminologie du livre numérique et de ses métiers est fière de vous présenter :

le Glossaire des archives ouvertes de la Fédération Wallonie-Bruxelles (ou glossaire de l’Open Access si vous y tenez, mais nous le préférons encore et toujours en français[1]).

Vous trouverez réunies dans ce glossaire 14 notions[2] qui se situent au carrefour du domaine des archives ouvertes et du livre numérique et que l’équipe de recherche a jugées clés.

Sensiblement différente de celle qui organise les données terminologiques dans la banque BelTerme, la fiche terminologique que nous vous proposons pour ce microglossaire présente les catégories descriptives suivantes :

  • la définition de la notion visée ;
  • la source de cette définition (à citer en cas de reprise) ;
  • le cas échéant, une note explicative destinée à apporter un complément d’informations et la source de cette note ;
  • les termes normés ou d’usage qui désignent cette notion ;
  • le cas échéant, une note qui fournit des précisions de nature linguistique (exclusivement orthographiques dans le cas de ce microglossaire).

Avant de vous laisser enfin seul-e avec ce glossaire, deux ou trois remarques encore…

Fruits d’une réflexion collégiale, les données qu’il contient sont libres d’accès et ne font l’objet d’aucun embargo. Autrement dit : si elles ont l’heur de vous satisfaire et de vous servir, diffusez-les et reproduisez-les sans vergogne… mais sans oublier de citer leur(s) source(s) !

Et sans non plus perdre de vue, puisque la recherche « Livre numérique » est toujours en cours et que dans l’absolu une terminologie est chose vivante qu’il convient de faire vivre, que ces données, pour fiables et de qualité qu’elles soient aujourd’hui, peuvent faire demain l’objet de mises à jour, d’ajustements mineurs ou de remaniements plus importants.

Enfin, à propos de faire vivre cette terminologie : vos suggestions d’ajout ou de correction recevront bon accueil !

Marie Belina

Service de la Langue française

Retrouvez Lettres Numériques sur Twitter et Facebook.

[1] Parce que nommer les choses et les concepts dans sa langue, ça a du sens. Parfaitement ! Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls à défendre cette idée. Voyez ce qu’en dit l’éditeur de cet article, lui aussi en note de bas de page : « L’externalisation ouverte (crowdsourcing) : un phénomène en vogue »

[2] 14 notions et 25 termes pour être exact, puisque plusieurs termes peuvent exprimer une même notion (et 25, c’est encore sans compter les équivalents en néerlandais, allemands et anglais prévus au programme de la recherche).

[3] La fiche formatée pour BelTerme contient davantage de champs descriptifs, notamment des contextes qui documentent les définitions et illustrent les termes en discours. Présenter l’intégralité de ces champs pour ce glossaire-ci aurait été fastidieux, tant à la manœuvre qu’à la consultation. Si vous souhaitez vous faire une idée de l’habillage final de notre recherche « Livre numérique », nous vous invitons à consulter BelTerme. Sélectionnez l’index « gestion », puis piochez l’une des entrées de cette collection consacrée aux termes et notions de l’audit interne au sein du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et  à ceux de la simplification administrative.

— Stéphanie Michaux

Share Button

Stéphanie Michaux

Digital publishing professional