Quand l’expérience physique s’invite dans le numérique

Immatériel par définition, circonscrit à des écrans, le numérique peut à certains égards nous sembler froid et désincarné. C’est d’ailleurs le principal reproche fait aux ebooks par les amoureux du papier : à leurs yeux, ils ne permettront jamais d’égaler l’expérience de lecture classique, accompagnée du toucher et de l’odeur du livre manipulé. Pour pallier ce manque de lien concret, des artistes et concepteurs ont imaginé de nouvelles façons de raconter une histoire, où numérique et objets physiques s’associent pour créer un récit original. Lettres Numériques vous en propose un tour d’horizon.

De nos jours, il est encore difficile de promouvoir une œuvre numérique, et le marché de l’ebook le montre bien : si l’invasion du digital participera certainement à modifier cette perception dans un avenir proche, le consommateur continue à attacher une plus grande valeur à l’objet physique qu’à l’objet immatériel. Comment opérer la transition ? La solution la plus viable consiste peut-être à proposer des objets ou expériences hybrides, à la croisée du tangible et de l’intangible.

Livre in Room : immersion à l’intérieur d’un livre

Présentée en France dans différentes salles de spectacle, cette audacieuse installation numérique conçue par Joris Mathieu s’attache à mettre la littérature en valeur d’une nouvelle manière. Le visiteur pénètre dans une petite cabine aux allures de capsule spatiale : autour de lui, une multitude d’étagères remplies de livres. Il lui suffit d’en choisir un et de scanner son code-barres pour voir soudain surgir un hologramme. À travers la voix de l’acteur qui se tient virtuellement face à lui, le lecteur découvre deux fois les mots du livre qu’il a choisi : en les lisant et en les écoutant. L’expérience de lecture habituellement silencieuse et solitaire se mue en une communion sensorielle où le roman lui-même semble prendre la parole. Créée par la société de production Haut et Court en 2015, cette installation n’est malheureusement plus visible actuellement ; elle apparaît cependant comme une expérimentation visionnaire du retour du livre audio.

lapin
© Ulule

Les super-héros détestent les artichauts : une expérience interactive inédite

Quand Benjamin Lacombe (illustrateur) et Sébastien Perez (auteur) ont imaginé Les super-héros détestent les artichauts en 2014, ils l’ont d’abord conçu de façon classique, sous la forme d’un album pour enfants (et pour les plus grands) magnifiquement illustré qui revisite l’univers des super-héros sous un angle décalé. Mais les deux compères n’en sont pas restés là : désireux de dépasser la frontière du livre et d’inclure pleinement leurs jeunes lecteurs dans une expérience de lecture hors du commun, ils ont créé sa version numérique en 2017. L’innovation est de taille : une petite figurine sous les traits d’un lapin super-héros (clin d’œil à Alice au Pays des Merveilles) constitue la passerelle physique qui permet d’entrer dans le livre. En vente exclusivement dans les magasins Fnac, il cache un code sous son socle pour télécharger le livre numérique : celui-ci donne accès à un univers en 3D et 2D haut en couleurs, où de multiples interactions attendent le lecteur. Quizz pour personnaliser le profil de son avatar, minifilms d’animation pour prolonger les personnages de papier et les voir vivre et s’animer, musique très présente et disponible sous forme de playlist audio à la fin de l’ouvrage… Benjamin Lacombe et Sébastien Perez nous invitent de plain-pied dans un univers loufoque qui séduira très certainement de nouveaux types de lecteurs, effrayés par l’objet papier.

The Inspection Chamber : la narration via les assistants personnels

the ispection chamber

Ce projet pionnier développé par la BBC en 2017 a été réalisé en collaboration avec Rosina Sound, un studio spécialisé en innovation sonore. S’il n’en est encore qu’à son stade expérimental, il a sans aucun doute de l’avenir devant lui : cette fiction interactive, disponible via les assistants domestiques tels qu’Amazon Alexa ou Google Home, vous permet de converser avec plusieurs personnages pour construire une histoire autour du thème de l’intelligence artificielle. Selon George Wright, responsable numérique et Internet à la BBC, « le lecteur joue un rôle actif dans l’histoire, en tant que quatrième personnage d’une pièce radio qui le place au cœur de l’action. » Le récit peut aussi s’écouter sans y participer. Il devrait bientôt pouvoir être ajouté à l’Invoke de Microsoft ou à l’HomePod d’Apple.

La Pluie à Midi : une narration poétique et originale

Pour conclure ce panorama loin d’être exhaustif, un focus sur La Pluie à Midi : publié aux Éditions Volumiques, ce très joli projet conçu pour les enfants mêle lecture, manipulation de formes géométriques et application smartphone (disponible sur IOS et Android). À travers le thème de l’océan, l’enfant découvre deux facettes d’une même histoire, en papier et en numérique, qui se croisent et se complètent pour former une expérience de lecture ludique et pédagogique. Les formes en carton détachables s’intègrent dans la résolution de jeux sur la tablette, permettant à l’enfant d’explorer l’espace autrement. Pour ancrer encore un peu plus le virtuel dans le réel, l’application se calque sur la météo et le moment de la journée.

S’ils sont très différents les uns des autres, ces projets ont en commun une volonté de lier le numérique à notre appréhension physique du réel : ils ouvrent aussi la voie à l’utilisation des objets connectés, de plus en plus présents dans tous les aspects de notre quotidien.

Retrouvez Lettres Numériques sur TwitterFacebook et LinkedIn.

— Rédaction

Share Button