Echos d’un futur proche

La 3e édition de Dem@in le livre (les 9 et 10 mars à Paris) a apporté son lot de nouveautés et d’informations très pratiques sur des produits développés spécifiquement pour les éditeurs et leur production numérique. Une première application vous est présentée ci-dessous. D’autres le seront dans les prochains numéros de Lettres numériques.

Le XML s’est imposé depuis une dizaine d’années dans la chaîne de production éditoriale et dans l’archivage des fichiers. Pour les « non-initiés » à ce langage, il n’existait pas jusqu’ici d’outil simple pour produire les fichiers XML. Dans les maisons ne pouvant engager du personnel spécifique à cette tâche, l’appel à de la sous-traitance était donc indispensable. La plupart du temps, ce sont les compositeurs qui assument cette tâche de codification pour les éditeurs avec souvent leurs propres lignes de conduite qui ne correspondent pas nécessairement aux exigences de la gestion des contenus éditoriaux et des flux d’informations qui y sont liés.

Dans le domaine de la littérature générale, l’application xmLG de Pixellence propose aux éditeurs et responsables de fabrication un outil simple pour la création de fichiers XML à partir des textes fournis par les auteurs. Cela s’apparente à un outil de préparation de copie avec lequel on marque, en Word, chaque élément de l’œuvre (débuts de chapitres, titres, sous-titres, texte courant, notes…) des différentes consignes souhaitées et ce grâce à une palette d’outils intuitive et de codes couleurs. Après cette préparation par application d’une feuille de style (compter une demi-heure pour un texte de 300 000 signes), le balisage XML est automatiquement produit. En quelques secondes le texte est analysé : sa structure est construite et confrontée au schéma de littérature générale. Lorsque l’opérateur aura validé cette structura tion sous Word, le fichier pourra être exporté au format XML. L’application fonctionne dans les deux sens puisqu’il est également possible d’importer dans Word un fichier XML.

L’application dispose d’une fonction de création automatique d’une charte de fabrication. Tous les cas de contexte du livre sont répertoriés pour créer une charte exhaustive, sous forme de document Word. Il ne reste qu’à y renseigner la typographie souhaitée avant de transmettre l’ensemble au compositeur. Cette technologie (transposable à d’autres environnements éditoriaux : sciences humaines, édition juridique, dictionnaires…) propose également :

  • une prévisualisation dans Word de ce que donnera le fichier ePub,
  • une fenêtre regroupant les métadonnées du livre électronique,
  • une adaptation à différents types de production XML (retroconversion à partir de fichier de mise en page Indesign, fichiers contenant des illustrations, des tableaux…).

Vos demandes de renseignements peuvent être adressées à Bernard Martin chez Pixellence.

SL

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized, Ça bouge.... Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.