5 clichés sur le livre numérique démontés

A Picture of a eBook Español: Foto de eBook Бе...

A l’heure où beaucoup de lecteurs se laissent tenter par le livre numérique, sans pour autant renoncer à leur mode de lecture traditionnelle, d’autres clament haut et fort que l’ebook n’est pas pour eux, arguments à l’appui. Bien sûr, il y a de quoi être un peu nerveux face à cette transition, mais le livre numérique n’a rien d’inaccessible. Pour le prouver, Lettres numériques démonte 5 mythes sur l’ebook largement ancrés dans les mentalités.

1. Lire en numérique coûte cher
Faux ! Les ebooks sont majoritairement moins chers que les livres papier publiés en grand format. Une très large sélection de titres issus du domaine public est même téléchargeable gratuitement sur de multiples plateformes. Par ailleurs, les prix des liseuses se démocratisent et il est désormais possible de se procurer un appareil pour un prix avoisinant la centaine d’euros.

2. Les ebooks ne sentent pas aussi bons qu’un livre papier et ne procure pas la même sensation.
C’est vrai, l’on peut être très attaché au livre papier et apprécier son odeur. Mais achetez-vous réellement un livre pour ce qu’il sent ? J’en doute. Vous achetez un livre parce que vous aimez lire, vous aimez découvrir de nouvelles plumes, vous aimez vivre de nouvelles histoires et un ebook est tout aussi capable de vous procurer cela qu’un livre traditionnel.

3. Les tablettes et les liseuses sont difficiles à utiliser
Vous disiez sans doute la même chose de votre premier gsm, le fait est qu’aujourd’hui vous ne pouvez plus vous en passer. Si vous savez vous servir sans problème de votre smartphone ou de votre ordinateur, l’utilisation d’une liseuse ou d’une tablette se révèlera très aisée et très intuitive. Vous verrez après quelques minutes d’adaptation, vous ne pourrez même plus vous en passer.

4. Le livre numérique va tuer le livre papier
Faux, le livre numérique et le livre papier cohabiteront. Bien sûr, certains livres se liront davantage sur un support électronique tels que les livres policiers, livres de science-fiction ou les livres de romance. Lorsque vous partirez en vacances, vous préférerez emporter tous les tomes de votre série préférée sur votre liseuse plutôt que dans vos bagages. En revanche, vous apprécierez toujours vos Beaux Livres pour la qualité de leur image sur papier glacé.

5. Le livre numérique, c’est pour les jeunes
Faux. Les nombreux avantages des supports électroniques séduisent d’autres publics que les jeunes. Plus légères, elles conviennent parfaitement aux personnes souffrant de mal au dos. De même,  pour les personnes atteintes de troubles de la vue, les livres numériques permettent en effet d’agrandir à souhait la taille des caractères. Par ailleurs, les tablettes et les liseuses sont plus simples à manipuler et plus intuitives qu’un ordinateur. Des publics plus âgés n’auront donc aucun mal à s’en servir.

Enhanced by Zemanta

À propos de Stéphanie Michaux

Digital publishing professional
Cette entrée a été publiée dans Auteurs, Bibliothécaires, Diffuseurs/Distibuteurs, Editeurs, Formateurs/Etudiants, Journalistes, Lecteurs, Libraires, Prestataires de services (TIC), Questions et débats, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.