Internet et l’amour du livre imprimé

À l’ère du numérique, mais aussi du vintage hipster, les grands classiques font toujours recette. Le livre n’échappe pas à la règle. En parallèle du développement de l’ebook, la bibliothèque et ses étagères de livres font toujours rêver, y compris sur internet. Quand stratégie digitale et communauté s’allient pour défendre le livre papier.

C’est dans cette perspective que s’inscrit le site Bookshelf Porn, qui célèbre sur son blog, Facebook et Twitter son amour pour les bibliothèques – meubles et lieu culturel – et les librairies, en diffusant des photos extraordinaires.

Des salles de lecture rustiques jusqu’au design dernier cri, en passant par des piles pantagruéliques de livres de poche, Bookshelf Porn est un site incontournable pour les bibliophiles et une excellente inspiration pour ceux qui ont toujours rêver de posséder une bibliothèque bien fournie. À l’heure où l’ebook gagne de nouvelles parts de marché, on observe un phénomène que l’on a déjà pu constater dans le secteur de la musique avec une valorisation du vinyle : les belles éditions de livres physiques gagnent de la valeur et se perçoivent comme objets culturels de qualité supérieure.

Anthony Dever lança ce blog en janvier 2009. Depuis lors, son travail a été identifié comme l’un des meilleurs blogs de l’année par le magazine Time en 2012. Spécialiste du digital, Dever estime que « les étagères permettent la découverte fortuite de livres. Aucune technologie numérique ne permet de rendre cela. Les livres qui vous attendent sur des étagères vous regardent, l’oeil menaçant, en exigeant que vous les lisiez. Les ebooks n’ont pas cette présence… »

Présent à la dernière Foire du livre de Francfort, Anthony Dever a annoncé un projet imminent fondé sur le crowdfunding, sur le site Kickstarter. L’objectif serait de mettre au point une carte interactive qui permettrait de localiser les librairies à travers le monde. Très concerné par la fermeture de nombreuses librairies, phénomène qu’on peut l’observer de par le monde, Dever souhaite que ce projet soit une façon de contribuer au monde du livre et de l’édition en mobilisant la communauté de Bokshelf  Porn pour obtenir des données. Ce projet permettrait aux internautes de mettre en ligne des photos et de localiser ces librairies et les bibliothèques pour créer des cartes du livre des villes.

Retrouvez Lettres Numériques sur Twitter (@Lettresnum) et Facebook

À propos de Stéphanie Michaux

Digital publishing professional
Cette entrée a été publiée dans Auteurs, Bibliothécaires, Editeurs, Formateurs/Etudiants, Journalistes, Lecteurs, Libraires, Ça bouge..., avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.